Latest from

Aide à la recherche

Read Article

Casque moto Rouge pas cher

Sélection Casque Moto Rouge pas cher Vous recherchez un casque moto rouge pour aller avec votre moto ou votre scooter ? Nous avons sélectionné pour vous tous les casque moto rouge disponible actuellement à la vente et au meilleur prix sur...

Read More...
More Aide à la recherche...
Latest from

Actu Moto & Sports

Read Article

Classic Machines 2017

Classic Machines, la passion du vintage Le mois dernier, les amoureux et processeurs de motos  vintage pouvaient se rendre sur le Circuit Carole en banlieue parisienne pour faire quelques tours de circuit entre potes. Un rendez vous pleins...

Read More...
More Actu Moto & Sports...
Latest from

Zoom sur

Read Article

Urban Rider – Magasin d’équipement motard urbain à Nice

Urban Rider – l’équipement urbain moto et scooter à nice Urban Rider à Nice, situé juste en arrière du port est la petite extension du Magasin Motoclan pour équiper les motards et scootoristes qui font principalement de la...

Read More...
More Zoom sur...

Classic Machines 2017

Classic Machines 2017

Classic Machines, la passion du vintage

Le mois dernier, les amoureux et processeurs de motos  vintage pouvaient se rendre sur le Circuit Carole en banlieue parisienne pour faire quelques tours de circuit entre potes. Un rendez vous pleins de surprises, où vous pouviez retrouver des modèles oubliés, mais également des modèles retapés et custom !
Plus de 300 motos étaient présentes pour faire la fête et s’élancer sur le circuit. Des clubs entiers d’amoureux de motos anciennes se sont déplacés pour faire partager leur passion avec d’autres pilotes.
Les motos retapées au style café racer étaient bien entendu les bienvenues. Le principal était de s’amuser et retrouver des potes pour rouler sur circuit.
Certains ont fait le déplacement en duo sur des Side Car tout simplement extraordinaires. Les regarder tourner avec cette technique particulière c’est toute même très plaisant !

Mais le Classic Machines c’est avant tout un lieu de rencontres et de fête. Il était possible de participer aux repas organisés, aux concerts, aux balades et même poser avec sa belle dans le studio photo installé pour l’occasion.
Le Dimanche matin c’était balade à la fraiche dans Paris au départ du circuit. De quoi découvrir la capitale et ses rues vides sur sa bécane.
Les plus téméraires ont également pu prendre le départ du concours du 200 m arrêté.

Le petit plus cette année-là Abarth était sponsor de l’événement, la Spider Abarth était présente pour des essais sur route. De quoi animer également les abords du circuit.

En espérant que l’aventure puisse recommencer l’année prochaine avec encore plus de participants, pour encore plus de spectacles. En attendant, jetez un oeil à cette petite vidéo qui montre un petit peu l’ambiance de l’évènement.

Décès de Claude Coutard, le maitre du trial

Décès de Claude Coutard, le maitre du trial

Claude Coutard, la légende

Le père du Trial Français nous a quitté le 13 juillet 2017 à l’âge de 89 ans… Après une carrière riche, le pionnier du trial français s’en va laissant derrière lui 2 autres champions mais sur une histoire extraordinaire.
Vice Champions de France lors des débuts du trial, Claude Coutard vit sa passion avec amour. Jusqu’à son dernier souffle il a transmis sa passion et son expérience à son fils Charles et son petit-fils Arthur. La famille Coutard ne s’arrêtera certainement pas là !
C’est dans les années 50 que tout commence. Claude Coutard prend sa bécane et s’adonne à grimper sur tout et n’importe quoi avec sa belle. C’est grâce à lui que le grand public connait le trial comme on le connait maintenant.
Aujourd’hui, le trial fait parti des multiples disciplines à moto, avec une popularité qui ne cesse d’augmenter.

Après sa carrière extraordinaire, il a emmené son fils Charles jusqu’au titre français et européen. Aujourd’hui, son fils fait également parti de la légende Française ! Tout le monde connait Charles Coutard, ce champion du trial et de l’enduro.

Le trial est une passion qui a fait vivre Claude durant l’intégralité de sa vie. Après avoir pris sa retraite sur le circuit professionnel du trial, il a créé le trial des Vieilles Tiges, le panier Coutard mais également l’école de trial de Rochepaule. La vente de moto trial était également l’une de ses activités. C’est dans les rues de Lyon que Claude a vendu le plus de motos. A l’époque c’était les Bultaco qui étaient à l’honneur. Aujourd’hui les motos ont un petit peu changé, mais la passion reste la même.
Cascadeur dans l’âme, Claude est également l’un des pionniers du Side-car Trial, où il détient un certain nombres de victoires.

Il est vice Champion de France National en 1959 et Vice champion de France Inter en 1968. Jamais il ne réussira à monter sur la plus haute marche… mais son histoire reste quand même la plus belle et la plus remarquable.
Claude c’est aussi le motard qui a vécu plusieurs époques. A ses débuts, on faisait du trial avec une casquette de tweed et un barbour ouvert.
Sa toute première Trial était une Hoffman de 120 kilos qu’il avait préparé avec soin pour prendre part à ses compétitions.

Aujourd’hui le reste de la famille Coutard continue de régner sur le trial français, grâce au jeune Arthur Coutard. En espérant que les futurs Coutard puissent en faire de même.

Son sourire, sa moustache et sa casquette Tweed manqueront au trial Français..

Nous présentons toutes nos condoléances à la famille Coutard.
Repose en paix Champion.

8 heures de Suzuka, dernière ligne droite !

8 heures de Suzuka, dernière ligne droite !

Suzuka 2017, dernière manche de la saison !

Depuis fin juin, les passionnés d’endurance et les pilotes attendent cette ultime étape japonaise, les 8h de SUZUKA ! Les tests privés ont débutés en début de mois, avec des équipes déterminées, faisant venir les meilleurs pilotes du monde de la moto. On retrouvera donc des pilotes moto2, moto GP, FIM superbike mais aussi du British Superbike. Un spectacle hors du commun pour une course folle !

En tête du championnat nous retrouvons le team Suzuki Endurance Racing Team, confronté au team GMT94 Yamaha. Deux japonaises ayant seulement 1 petit point d’écart pour remporter le titre de champion du monde d’endurance. La course risque d’être serrée mais surtout très nerveuse !
Un petit peu plus loin c’est le team YART Yamaha avec 105 points qui essayera d’éliminer un à un ses concurrents.

En se plaçant comme la dernière épreuve du championnat, les 8 heures de Suzuka offrent un enjeu particulier pour les constructeurs japonais, qui veulent absolument s’imposer. Le team officiel Suzuki Yoshimura alignera d’ailleurs la nouvelle GSX-R 1000 R avec un équipage de luxe : Takuya Tsuda, Josh Brookes et Sylvain Guintoli.

De l’autre côté le team Suzuki endurance Racing Team tentera également de triompher, sur les 8h et sur le championnat. On retrouve d’ailleurs un équipage constitué de 2 français et un australien. Vincent Philippe et Etienne Masson feront donc honneur au drapeau français ce weekend !

Pas moins de 69 équipes prendront places sur la ligne de départ Dimanche 30 juillet à 4h15 (heure française). Eurosport 2 retransmettra la course en live de 4h00 jusqu’aux environs de 13h00. Pour ceux qui n’ont ni Eurosport ni Eurosport Player, sachez que l’Équipe TV (chaine 21 de la TNT) lancera le direct à partir de 7h du matin ! Il ne vous reste plus qu’à mettre le réveil et on se rejoint dimanche en début d’après-midi pour le dénouement de cette saison d’Endurance !

Non, Guy Martin ne prend pas sa retraite !

Non, Guy Martin ne prend pas sa retraite !

Une année 2017 compliquée… mais ce n’est pas la fin !

On a pu le lire un petit peu de partout hier, mais non Guy Martin ne met pas fin à sa carrière. Après plusieurs articles paru sur le web et des annonces sur les réseaux sociaux, Guy a prit la parole pour expliquer qu’il ne s’arrêtait pas là. Il met juste fin à sa saison avec Honda. C’est sur Facebook qu’il a prit le temps d’expliquer son choix et ce qu’il se passera réellement pour sa fin de saison. Voici son communiqué :

« Donc, beaucoup de gens ont parlé pour poser des questions sur la course et ce que je faisais.
J’ai commencé l’année enthousiasmé par la nouvelle Honda. Tout comme l’équipe, je pensais que ce serait génial tout de suite.
Je me suis vite rendu compte qu’il y avait besoin de beaucoup de développement et que ce serait super, mais que cela prendrait du temps alors que j’avais des tas d’autres projets en cours, pour lesquels je voulais plutôt utiliser mon temps. Je n’ai pas été impliqué pour développer une moto durant des mois et des années ; on m’a dit que j’aurais une moto capable de gagner directement et c’est la raison pour laquelle je n’ai pas pu refuser l’occasion.
Le TT a été une sacrée catastrophe, et en dehors de promener le chien et de faire la course avec la Mugen, je ne l’ai pas apprécié. Cela était clair avant même que nous rencontrions des problèmes, et cela m’a vraiment transformé en pilote d’essai, ce que j’ai fait. Mais après avoir fait plus de tests à Cadwell il y a quelques semaines, j’ai dit à l’équipe que la moto ne serait pas compétitive à l’Ulster Grand Prix et ils ont décidé de me retirer de l’événement. Et bien qu’ils ne me l’aient pas dit, c’est OK puisque la décision a été prise pour moi.
Je n’ai pas renoncé à la course ou aux courses sur route : il n’y en a pas à venir et je veux faire des courses classiques et des trucs farfelus. Tout ce à quoi j’ai pensé ces derniers temps, c’est au Pikes Peak, et tout le temps libre que mon cerveau a eu est allé au Pikes Peak sur 4 roues. Ce travail est le mien et si cela ne fonctionne pas, ce sera de ma faute, et j’aime ça.
Il n’y a donc pas de ressentiment. Dès le départ, Neil Tuxworth a été avec moi et il est dommage pour tout le monde que la nouvelle moto n’ait pas fonctionné. Je sais les efforts que j’ai faits et qu’a faits l’équipe, donc pas de regrets, mais je n’ai plus l’intention de faire une course sur route avec une Honda cette année.
Les plans actuels du Nigel Racing Corporation (CNRC) sont la préparation pour le Pikes Peak et la course classique, mais les plans peuvent changer avec le vent.
Merci pour le soutien.
Guy »

C’est donc une bonne nouvelle que nous apprend là Guy Martin ! Un pilote comme lui nous aurait manqué.

Mais, qui est Guy Martin ? Guy est un mécanicien adepte de la combinaison cuir et qui aime se lancer des défis ! On l’a retrouvé sur plusieurs courses mythiques, comme les 24h du Mans moto, Pikes Peak, l’emblématique Tourist Trophy, et tout un tas d’autres courses en superbike ! Mais c’est aussi un pilote que le public aime tout particulièrement. Très ouvert lors des interviews, il ose tout et discute très facilement. C’est également un pilote sympathique et très talentueux. Lors de plusieurs reportages sur lui lors du Tourist Trophy, il n’hésite pas expliquer ce qu’un pilote fait avant une course.

Le Tourist Trophy Guy le connait par coeur. Depuis 2004 il s’aligne sur la ligne de départ et fait le bonheur du public. En 2007, il monte pour la première fois sur le podium avec une superbe 2 ème place au TT Senior.
En 2013, c’est sur les 24h du Mans moto qu’il brille avec une superbe seconde place.
Pikes Peak a également fait parti de son calendrier en 2014. Il fini 1 er de la catégorie UTV Exhibition au guidon d’une Suzuki GSX-R 1992 avec un moteur air/huile de 1 100 cm3 et un turbo qui lui permet de sortir une puissance de 350 ch ! Un monstre sur roue.

On a également pu le retrouver sur des reportages ou Guy tentait de nouveaux exploits. En effet, il y a quelques années, il a essayé de battre le record de distance sur l’eau avec une moto.
Plus récemment, en mars 2016, Guy s’est élancé sur le mur de la mort pour battre le record absolu de vitesse et s’inscrire au Guinness des records. Lors de cet exploit, il a atteint les 125,8 Km/h ! Un exploit qui a été rediffusé en direct sur la télé britannique. Les ingénieurs ont d’ailleurs mesurés que Guy avait subit 6,7 G lors de son record ! La force centrifuge était tellement puissante que Guy était comme écrasé contre la paroi !

Retrouvez l’exploit dans la vidéo ci dessous ; allez directement à la fin de la vidéo pour voir directement sa performance.

Morzines Harley Days 2017

Morzines Harley Days 2017

Des motos exceptionnelles dans un cadre exceptionnel

Pour tous les fans d’Harley Davidson et de custom vintage, le Morzine Harley Days était l’évènement à ne pas manquer ce week-end ! Moto, musique Rock, blues, balades à moto, expositions, rencontres, bref c’était la folie. Cette année le Morzine Harley Days fêtait également les 40 ans du mythique groupe de Rocke TRUST. Un concert de pure folie qui a certainement fait trembler l’intégralité des Alpes !

Des riders venus de toute l’Europe

Ce festival d’Harley Davidson fait parti des incontournables pour les fans. Des bikers venus de toute l’Europe étaient attendus ce week-end pour faire trembler la station. Au total il y avait plus de 10 000 motos et 30 000 visiteurs prévus pour faire la fête. Autant vous dire que sur une station comme Morzine, ça en fait du monde pour un week-end ! La station vivait sous le rugissement des moteurs tout au long de la manifestation, quelle bonheur pour les oreilles.

Cette année c’est entre le jeudi 13 juillet et le dimanche 16 juillet 18h que s’est déroulé l’Harley Days. Tous les jours on a pu se balader au milieux de centaines de stands afin d’y trouver tous les accessoires nécessaires pour être un vrai biker Harley. Des blousons en cuir, des blousons en jeans, des bandanas, des casques vintage custom, des bottes enfin vous l’avez compris, c’était le paradis de l’équipement.

Bien entendu, des balades étaient organisées tout au long du week-end, avec plusieurs itinéraires possibles au choix. Les Alpes offrent tout simplement le cadre le plus exceptionnel que l’on puisse retrouver pour faire des balades à moto. Et quoi de plus impressionnant que 200 – 300 Harley Davidson qui vous déboulent dans le rétroviseur ? Toutes les balades étaient encadrées par l’Alpes Spirit Chapter et le Club de Morzine.

L’experience Tour était une nouvelle fois présent sur l’événement. Mais qu’est ce que l’expérience Tour ? Et bien c’est tous simplement la possibilité d’essayer une Harley de votre choix pendant 20 Minutes ! Bien sur il faut avoir son permis moto et le minimum requis pour rouler, à savoir gants, casques, pantalon et une veste. Certains étaient heureux d’essayer pour la première fois ces motos Américaines au look inimitable.
Et pour ceux qui ont eu le virus Harley Davidson, ils avaient également la possibilité de parfaire leur look en y ajoutant un petit tatouage bien cool ! En effet, mis à part les stands de vêtements il y avait également des tatouages, barbies, mais aussi des dédicaces de BD.
On a eu l’honneur de se faire dédicacer la dernière BD « Je veux une Harley ». Si vous n’y avez pas jeté un oeil, alors foncez dans votre librairie la plus proche et allez feuilleter cette Bande Dessinée.
Des artistes de pinstrippers avaient ouvert leurs stands pour permettre à tout le monde de faire customiser avec des dessins biens stylés son casque, ses chaussures ou encore le réservoir de sa bécane.
Le Harley Bar était une nouvelle fois présent sur l’événement. Cette tente c’est tous simplement LE point de rendez vous pour retrouver ses amis motards et discuter autour d’un verre.

En terme d’animation on a retrouvé plusieurs groupes de musiques Rock, Blues mais également des spectacles de cascade. La troupe Niglo’s Family avait fait le déplacement avait leur fameux mur de la mort. Petit rappel, ce mur de la mort c’est tout simplement un cyclindre en bois de plusieurs mètres de haut, dans lequel la famille Niglo’s tourne à toute allure avec une moto ou bien un kart. De quoi faire tourner la tête de certains !
Le concessionaire Jeep a également fait le déplacement avec plusieurs 4×4 pour faire des démonstrations sur des franchissements artificiels. Le tout, dans un espace 1 000 m2, rien que ça.

Bien entendu, la mythique parade Harley avait lieu samedi après midi. 1h30 de parade pour parcourir les 22 Km séparant Avoriaz de Morzine. Autant vous dire qu’il était impossible de compter le nombre de motos qui ont pris part à cette balade extraordinaire qui marque forcément les esprits. De nombreux spectateurs étaient présents sur le bord de la route, de quoi concurrencer la foule présente sur le tour de France !

Place au Rock !

On a roulé, on a rigolé mais on s’est surtout éclaté ! La musique fait également parti de ce regroupement, avec des groupes célèbres mais également des amateurs comme vous et moi.
Le groupe tant attendu était tout simplement le gigantesque TRUST ! 1 heure de concert à couper le souffle dans une ambiance folle.
Mais ils n’étaient pas seuls. On a retrouvé également le géant Jonnhy Gallagher, toujours présent sur les évènements Harley Davidson. Il avait également joué lors de l’EuroFestival 2016 de Grimaud.
Les autres artistes étaient Will Barber, le groupe The Original Blues Brother Band, LITTLE BOB Blues Bastards et pour finir Vintage Trouble. Ils ont mis l’ambiance dans des soirées extraordinaires.

Pour ceux qui ont maintenant envie d’aller faire un tour sur cet évènement, il faudra attendre 2019. Les Harley Days n’ont lieu que tous les 2 ans, mais cela vaut le temps d’attendre !
En attendant, vous pouvez d’ors et déjà prévoir un petit Week-End pour l’EuroFestival 2018 sur sur la Côte d’Azur. En général, ce Festival se tient mi Mai à Grimaud.

Mondial du Quad 2017 !

Mondial du Quad 2017 !

Les 12h de Pont-de-Vaux

Pour la 31 eme édition de son histoire, le mondial du Quad de Pont-de-Vaux va une nouvelle fois mettre le paquet !
Du 25 au 27 aout 2017, pas moins de 600 pilotes, 15 nations et 15 à 20 milles personnes sont attendus sur le circuit de la prairie de Pont-de-Vieux. Un weekend chargé en émotions, mais également en courses, avec un lourd programme. Les festivités commencent le jeudi 24 avec une parade en ville aux alentours de 19h et se termineront en beauté le dimanche soir pour la remise des trophées de cette course d’endurance !

Un programme chargée et intense

On attend pour ce week-end de 3 jours intense avec des courses, des soirées de folies et un village d’exposition.
Mais le mondial du Quad qu’est ce que c’est ? Et bien c’est tout simplement la plus grande course d’endurance au monde de quad ! Mais nous retrouverons également, pour la 4 ème année consécutive, des SSV qui viendront se mêler à la fête.
En ce qui concerne la course de quad, celle ci se déroulera sur 3 jours avec un total de 12 courses ! Un immense spectacle auquel il faudra forcément aller.
Mais d’autres courses auront lieux, notamment le Kenny Quad Contest, une course de kids et surtout la course de SSV !
Les show trial et hautes acrobaties seront également présentes. L’année dernière c’est team Monster Energy qui avait fait le show avec des tremplins immenses et des rider complètement fous !

Côté salon, vous retrouverez toutes les nouveautés 2017 de quad mais également de SSV. Et pour encore plus de plaisir, il vous sera possible d’essayer certains modèles si vous le souhaitez. Bien entendu des équipementiers y seront présent afin que vous puissiez compléter votre équipement personnel, comme des casques, maillots, bottes, masques gants ou encore les coques de protection !
Il nous tarde d’y être pour profitez comme vous de ce spectacle !

Infos pratique

Tarifs du mondial Quad :

  • vendredi 25 Aout: 12 €
  • samedi 26 Aout: 20 €
  • dimanche 27 aout: 15 €
  • forfait 3 jours 35 €
  • tarif réduit pour les – de 16 ans: 25 €
  • Gratuit pour les – de 12 ans accompagné d’un adulte

Lieu : Pont-de-Vaux 01190

Royal Classic, le rendez vous des amoureux de la marque !

Royal Classic, le rendez vous des amoureux de la marque !

Un rassemblement merveilleux

Le Royal Classic est un évènement réservé aux amoureux de la marque Anglo-indienne. C’est sur les routes de la commune de Cerizay dans les Deux Sèvres (entre Nantes et Poitiers) que s’est déroulé ce rassemblement majestueux. Entre le 13 juillet et le 16 juillet, tous les propriétaires de Mono Anglo-Indien Royal Enfield qui souhaitaient participer ont pu réaliser des balades entre passionnés.

Cet évènement a été, pour la 6 ème année, organisé par Royal Enfield Cerizay Moto Club. Une organisation colossale pour un évènement tout de même assez peu connu. Comme l’année dernière, les motards Royal Enfield ont pu parcourir la région en groupe pour découvrir les merveilles de l’Ouest de la France. Comme l’a annoncé l’organisateur, c’était un rassemblement à prix motard, donc rien d’extravagant, juste le nécessaire pour passer un bon moment.
Les motards Royal ont pu investir le terrain des sports de St André-sur-Sèvre pour organiser leur campement. Tentes, camping car ou encore caravanes était au rendez vous, le tout dans une ambiance digne de notre communauté de motard. Cette année, pour ceux qui le souhaitaient, l’organisation avait mis à disposition des Mobil home avec réservation, tout prêt de l’événement. En ce qui concerne la nourriture, il y avait tout de prévu. Soit vous alliez au restaurant avec l’organisation, soit vous faisiez le plein dans vos belles sacoches et vous mangiez sur le bas côté.

Un programe riche

Dès le jeudi 13 juillet les festivités commençaient. L’accueil de chaque motard se faisait au Domaine de la Roche à Cerizay, avec une soirée marché gourmand et une clôture de soirée sous un feu d’artifices majestueux.
Le Vendredi c’était sortie moto sur le tracé de la Venise verte. La Venise Verte ce n’est autre qu’un Marais époustouflant reposant dans l’ombre de la verdure. Toute l’année vous pouvez réaliser des balades à bord de barques poussées par des bateliers et leur pigouille.
Le samedi 15 les motards ont pris la route pour une sortie dans la Vallée du Thouet. Une balade au milieu d’une faune très dense et très colorée à cette époque de l’année.
Le Dimanche c’était la clôture de ce Week-End 100% passionnés de Royal Enfield. Les motards ont pris la route de la Suisse Vendénne. Une longue balade qui laissera des souvenirs plein la tête à ces motards d’exceptions.

Infos pratique

Pour tout ceux qui pensent peut être s’inscrire l’année prochaine, voici une idée des tarifs de cette édition 2017 :

  • Inscriptions : 15€ / jour
  • Gratuit pour les -12 ans
  • Prix nuitée : 6€

Repas :

  • Petit déjeuner: 4€
  • Déjeuner: 15€
  • Diner: 15 → 17€

Wheels And Waves 2017

Wheels And Waves 2017

L’évènement incontournable !

Vous aimez les belles motos ? les compétitions de surf ? skate ? le Pays Basque ? Et bien le festival Wheels And Waves est fait pour vous !
Nous nous sommes déplacés durant tout l’évènement pour découvrir pour la première fois ce festival extraordinaire.
Ce festival s’installe tous les ans au Pays Basque début Juin pour vous offrir le plus beau des spectacles. La cité de l’Océan est l’épicentre de ce festival, avec un village d’exposition, des scènes de concert, films et des stands en tout genre. On y retrouve également des compétitions de skate et plus loin sur la plage de Milady, une compétition de surf extraordinaire !

Parmi les grands exposants de ce festival, nous avons retrouvé Ducati, Harley Davidson, Honda, Royal Enfield, Yamaha, BMW, Triumph et bien entendu le partenaire principal Indian Motorcycle ! Des motos accès sur la customisation café racer et vintage.

Direction le désert, en Harley Davidson

Le stand Harley proposait cette année 3 motos basées sur des Roadster 1200. Ces 3 bécanes baptisées « Desert Wolves » ne sont autre que des préparations de l’atelier Espagnol El Solitario. Elles ont été conçues pour traverser le désert du Sahara et faire l’objet d’un futur film documentaire. Trois pilotes sont partis en autonomie dans le désert, avec chacun sa tente et ses petites affaires, le tout dans des bagages de la marque Kriega.

Le documentaire reprendra les principales étapes de la préparion des motos, en passant par le custom mais également dans l’adoption de la moto pour le désert. S’engager dans le désert en Halrey ce n’est pas forcément quelque chose de facile !

Les Yard Built Yamaha ont fait sensations !

Chez Yamaha on aime la customisation et ça se voit ! Quand on regarde les huit motos exposées lors du salon on se dit que Yamaha a vraiment très bon gout en ce qui concerne la transformation et la personnalisation. La marque Japonaise possède un programme de customisation personnel efficace. Ils ont pu réalisé un sacré coup de pub en exposant leurs réalisations au grand public !

Parmi les huit motos, celle qui nous a le plus interpellé reste la XSR700 Hanko, entièrement revêtue de bois. Une idée géniale très bien réalisée, qui donne un aspect ancien extraordinaire. Personnellement, cette moto était certainement ma préféré.

BMW et Triumph on joué la discrétion

BMW avait un joli stand avec deux têtes d’affiches, une R nine T Urban GS splendide et une Type 2 conforme à la version de 1954.
La R nine T Urban GS, découverte à Milan en fin d’année 2016, était l’une des attractions de ce stand. Sa selle rouge, son réservoir massif et ses pneus à crampons font sensation. Un look imbattable pour une moto pouvant évoluer sur à peu près tous les revêtements !
La jolie Type 2 de 1954 nous a également fait rêver. Une sellerie tout cuir marron, un réservoir aux couleurs d’autres fois, une ligne parfaite, bref elle a tout pour plaire !
D’autres modèles plus anciens et entièrement restaurés puis custom était présent.

De l’autre côté, nous retrouvons Triumph, plus discret mais avec toujours autant de classe. Quelque motos customisées avec élégance et finesse. Parmi elles, nous retenons la présence d’une Street Twin, une T120 et pour finir la splendide Thruxton !

Honda, de vrais bijoux de préparation

Sur le stand Honda on est pas venu juste pour faire acte de présence, ils ont voulu marquer leur stand et montrer qu’ils avaient de l’imagination. On a découvert pas moins de 6 motos transformées.

Tout d’abord on a retrouvé une rebel 500 à la sauce Scrambler et deux CB1100 modifiée.

La première CB était une CB1100 aperçue à l’EICMA en Novembre dernier. Une moto agressive et très colorée offrant un véritable spectacle pour les yeux.
L’autre est une CB1100 EX custom cafe racer / bomber. Très bien travaillée avec des couleurs sobres et classiques.

La plus belle à nos yeux était certainement la CX500 customisée aux couleurs du regretté Nicky Haiden. Décorée d’un jolie #69 et des couleurs bleu rouge et blanche, cette moto faisait fureur au milieu du stand ! C’est le concessionnaire Français Kick Moto qui s’est occupé de préparer cette jolie moto.

Une CBX 6 cylindre en Ligne faisait également partie de l’exposition Honda. Son échappement 6 en 1 monstrueux montrait toute l’agressivité de cette Honda Custom. Bordée de noir mat et de gris, elle avait de quoi faire frémir les plus costauds ! Son impressionnant moteur 6 cylindres en ligne donne une réel impression de supériorité de la part de Honda sur cette CBX.

Un peu plus classique, une CB500 de 1977 entièrement custom café racer par le groupe Honda de Bayonne et le designer Ben Rameix. Une moto intéressante totalement dans le style du salon. Vintage, agressive et avec une sellerie cuir à faire tomber par terre les amateurs de café racer !

Les trois autres motos du stand Honda étaient des préparations faites à bases de modèles de série. On y retrouvait une Rebel 500 à la sauce Scrambler et CB1100.

Ducati met ses Scrambler en avant !

Sur le stand Ducati, on a eu le plaisir de retrouver deux Scrambler très sympa. Le premier était un Full Throttle, le plus sportif de la gamme, et le second était l’inédit Mach 2.0 !

Le Full Throttle propose aujourd’hui quelques changements depuis la dernière fois. On retrouve un garde boue retravaillé, une réservoir avec de nouvelles lignes et surtout une peinture rafraichie d’un damier jaune et noir.

Le Scrambler Mach 2.0 était certainement la plus grosse attraction de ce stand. La base reste la même mais Ducati a revu le modèle en lui offrant une selle plus épaisse, plus confortable et surtout un échappement plus jolie. Pour ce qui est de la peinture, c’est Rolland Sand un préparateur Californien qui s’en est chargé. Il a opté pour de jolis couleurs pastels rappelant les années 70.

Royal Enfield, juste pour le plaisir des yeux

Chez Royal Enfield on a opté pour deux motos très classes. On y a découvert une Continental GT de 535 cc et la nouvelle moto trail Himalayan de 400 cc.

Nommée la Surf Racer, la Continental GT a été revue avec un carénage minimaliste. Le moteur reste bien apparant, laissant apercevoir également l’intégralité du cadre. Une customisation très plaisante laissant place à une moto fine et élégante. La selle très courte laisse place à un échappement confondu avec la coque. On peut l’avouer, ce détail est ultra classe !

D’un autre côté on découvre une moto au look Roadster revisitée. Cette Gentleman Brat offre quelque chose d’assez nouveau, avec une conception très compact laissant apparaitre l’intégralité du bras oscillant et la roue arrière. Ses roues larges et blanches offrent réellement une touche de classe à cette moto « balaise ». Le silencieux qui remonte le long de la selle est une idée véritablement géniale.

Des rois de la customisation

Les équipements motos étaient également de la partie. Si vous êtes comme nous fans de casques vintages customisés, alors vous ratez quelque chose !
Des casques Bell, Premier, DMD, Stormer et tout un tas d’autres marques ! Le tout, avec des peintures à paillettes, des peintures mat et des dessins tous plus fous les uns que les autres.

Des courses dantesques

Mis à part le village d’exposition, on a pu assister à deux courses de motos extras ! Pour ce faire, il a fallut se déplacer un petit peu, et passer la frontière Espagnole.
Dés le premier jour, Mercredi 14 Juin, nous avons pu assister à la course El Rollo. Celle ci se disputait sur l’Hippodrome San Sebastian dans la petite ville de Lasarte Oria. Une compétition de Dirt Track, le genre de course où il faut savoir manier sa moto et gérer l’accélérateur. Si vous aimez mettre vos motos de travers dans les virages, alors il faut que vous essayez. La course se déroule sur un terrain de terre ou une dizaine de pilote se dispute la victoire. La moitié de la course se déroule avec la moto de travers et beaucoup de poussière !

Le Vendredi 16 il y avait également une course, mais cette fois ci dans une toute autre ambiance. Nous nous sommes déplacés juste après Hendaye, sur une route un peu escarpée, pour assister à la course de Punk’s Peak. C’est Pike Peak’s à l’Espagnole, mais sur une route bien différente et une ambiance beaucoup plus cool, et QUE des motos (de très très jolies motos).
Sur cette course on a retrouvé des duels géniaux, mélangeant plusieurs styles de moto. Du très vieux, du vintage, du custom, des petits cubes et mêmes des motos créée juste pour la déconne.

Pour ceux qui aiment les belles performances, on a eu également le droit à un petit spectacle dans le mythique « mur de la mort ». Vous ne connaissez pas ? Et bien c’est simple, c’est une structure en bois ressemblant au tambour d’une machine à laver, dans lequel tourne à toute allure un motard un peu fou. Je peux vous assurer que c’est assez impressionnant.

Pour ceux qui étaient venus là pour se détendre, 3 choix de ballades s’offraient à vous pour aller rouler avec une centaines d’autres passionnées. Des balades pouvant s’étendre de 195 km à 300 km. Le tout encadré par des organisateurs et sur des routes tout simplement magiques.

Surf and skate à Biarritz

En dehors des expositions Moto et des animations, il y avait également des compétitions de surf et de skate. La plage Milady de Biarritz était le centre de toutes les animations surf. Avec des contest ayant lieu tous les matins. Un pur moment de plaisir pour les yeux, sur une plage magnifique que nous offre le Pays Basque.

Des session de skate était également au programme. Des centaines de skateurs sont venus montrer leur talent au public. Le dernier jour, une session Skate pool nous a offert un spectacle assez impressionnant.

A côté de ça, plusieurs concert ont eu lieu, avec différents styles de musique, le tout dans une ambiance extraordinaire. Vous retrouvez ici toutes les informations nécessaires pour connaitre un petit peu les différents artistes présents sur l’évènement.

Une montée sur les chapeaux de roues !

Le pilote AM superbike Chris Fillmore nous a offert un nouveau record historique à Pike Peak. La Course s’est déroulé le 25 juin dernier et l’Américain à bord de sa KTM Super Duke R n’a fait qu’une bouchée de la mythique ascension vers les nuages. Seulement 9 minutes 45 secondes et 625 millièmes ont été nécessaires pour gravir la montagne. Une performance qui s’inscrit désormais au livre des records !

La course vers les nuages

Pikes Peak en quelques chiffres c’est tout simplement 19,99 kilomètres de montée, 156 virages et une montée de 1440 m d’altitude, tout ça en 10 minutes ! Autant vous dire que la mécanique en prend un coup mais également les organismes. Partant de 2865m d’altitude pour arriver à 4305m c’est tout de même impressionnant.
A cette vitesse et sur un tel tracé, les moteurs perdent pratiquement 30% de leur puissance une fois au sommet. C’est pour vous dire à quel point c’est éprouvant.

Chaque année, et ce depuis 1916, Pikes Peak fait vibrer le coeur des passionnées de mécanique. On y retrouve certes des motos, mais également tout un tas de voitures différentes. Et quand on voit certaines, on se dit que l’homme n’a plus peur de rien !

Pour ce qui est des motos voici une liste des différentes catégories à retrouver :

  • Pikes Peak 1205 → motos de 900 à 1200 cm3
  • Superbike 750 → Superbike 2, 3, ou 4 cylindres de 750 cm3
  • Heavyweight Supermoto → Supermotos jusqu’à 750 cm3
  • Pikes Peak 450 → motos 2-temps ou 4-temps, mono ou bi-cylindre de 450 cm3
  • Pikes Peak 250 → motos 2-temps ou 4-temps, mono ou bi-cylindre de 250 cm3
  • Quad Modified → quads jusqu’à 500 cm3
  • Exhibition Powersport → UTV, quads et motos à partir de 750 cm3
  • Vintage → motos anciennes bi-cylindres de 650 à 750 cm3
  • Sidecars

Cette année Chris Fillmore et sa KTM Superduke R étaient alignés dans la catégorie reine de la compétiton, Two Wheel et Heavyweight ont réalisé une course parfaite sur la colline de Colorado Spring.
La vidéo va vous faire vibrer on en est certains !

Coupe du monde VTT Vallnord Andorre

Coupe du monde VTT Vallnord Andorre

Troy Brosnan triomphe !

Vous l’avez certainement vu ce weekend, la coupe du monde de VTT descente était retransmise sur l’équipe TV ! On a donc bien suivi cela avec attention car de nombreux riders français prometteurs sont présents sur le circuit. Notamment Loic Bruni et Loris Vergier, deux athlètes ayant évolué dans la même équipe il y a quelques années.
On a eu le droit à un petit festival de chutes sur les magnifiques pistes d’Andorre, dans la station de Vallnord.

Nous avons pu découvrir une piste bien connue du championnat du monde mais toujours aussi exigeante pour les pilotes ! Beaucoup de parties en sous bois présentent des virages serrés, des racines très prononcées, des rigoles de terres, des arbres un peu partout, bref un enfer pour les riders. Pas évident de retrouver son chemin parmi les différents obstacles. Mais ce n’est pas pour autant que les rider ont ralenti la cadence.

Après avoir réalisé des qualifications CANON, Troy Brosnan a continué sur sa lancée et s’est placé 1er avec une avance de 2 secondes sur Dany Hart ! Un run impressionnant de maitrise et une vitesse de pointe capable de vous décoiffer lors du passage des pilotes.
Du côté français, Loic Bruni a pris sur lui avec sa blessure à la cuisse encore présente. De son côté, Loris Vérgier finit 6eme, juste derrière la machine Aaron Gwin !

Chez les femmes, Myriam Nicole a brillé avec une avance de presque 3 secondes sur Tahnee Seagrave ! Une excellente performance dont peut être fière notre frenchie.
Rachel Atherton finit à une place quelque peu inhabituelle pour elle, une 4eme place décevante. Elle se rattrapera certainement à la prochaine course à Lenzerheide en Suisse, qui se déroulera le weekend du 8 et 9 juillet !

Tout le long du parcours vous avez certainement remarqué les banderoles GoPro, Alpinestars, Fox et bien d’autres encore ! Chez Jemequipe on met tout en oeuvre pour que vous puissiez bénéficier des mêmes équipements que les pros.
Dès aujourd’hui vous pouvez trouver des actions cam GoPro au meilleur prix du marché. Troy Lee Design, Fox, Oakley et la marque 100% font également parti de nos rayons.
Vous pourrez grâce à nous rivaliser avec les rider pros tout en étant équipé de la tête aux pieds de vos marques favorites. Des équipements accès motocross sont également disponibles, toujours avec vos marques favorites en première ligne.

  • 1
  • 2
Older Posts
Load More Articles